paintball


Qu'est ce que le paintball ?

Le paintball est un sport de loisir et de compétition où deux équipes s'affrontent pour récupérer un drapeau basé chez l'adversaire. Une fois capturé, le drapeau doit être ramené dans sa zone de départ.
 

Principe du jeu paintball

Le paintball est un loisir sportif qui oppose deux équipes composées de plusieurs joueurs. Chaque joueur est équipé d'un masque de protection et d'un lanceur (parfois appelé marqueur). Le lanceur propulse des billes de peinture de calibre 0.68 grâce à une bouteille d'air comprimé ou CO2. Une bille est constituée d'une capsule médicale couvrant une gélatine colorée.
La version sportive classique du paintball présente deux équipes formées de 5 à 7 joueurs. Les deux équipes s'affrontent avec un seul objectif en tête : récupérer un drapeau situé dans la base adverse. Le saint Graal doit être rapporté à sa base dans un temps limité. Un joueur touché par une bille est automatiquement éliminé de la partie. La bille doit éclater et laisser une trace de peinture sur un endroit de son corps ou de son équipement.

Le paintball, une activité stratégique

Le paintball est un sport collectif. Cette activité fait appel à une certaine stratégie qui peut varier suivant l'environnement de la surface de jeu et le positionnement des joueurs.
 

Pratiquer le paintball en toute sécurité

Le loisir paintball peut se révéler dangereux. Il doit être bien encadré et présenter toutes les conditions de sécurité nécessaires. La zone de jeu doit être clairement délimitée par des filets. Le port du masque spécifique est obligatoire. Le lanceur doit être en parfait état de fonctionnement, sa vitesse de propulsion conforme, son bouchon de canon mis en permanence en dehors de l'air de jeu, ...
Le paintball ne peut en aucun cas être assimilé à l'airsoft, qui se joue avec des répliques d'armes et des billes d'un autre calibre en plastique dur.
 

Le paintball côté Histoire - La genèse du paintball

Le tout premier lanceur a été utilisé par les éleveurs de bétails en Australie. Du fait de la grande taille des ranch et de l'immensité de la nature, les bêtes étaient marquées afin de pas être perdues. L'élevage des troupeaux obligeaient les propriétaires comme le personnel à travailler comme de véritables cowboys. Pour rassembler le bétail, ils parcouraient les plaines à moto, en quad voir en hélicoptère ! Pour ne pas embarquer les bêtes des ranchs voisins, il fallait pouvoir les différencier en marquant leur propriété. Le marquage au fer rouge avait fait son temps, le paintball devint vite la solution la plus pratique et plus lisible. D'une certaine manière, on peut dire qu'il est né de l'isolement des ranchs, qui pouvaient couvrir alors plusieurs centaines de km2. La population est essentiellement composée d'hommes, la pratique du lanceur hypodermique (principe de lancement de la capsule de peinture) était alors assimilée à un jeu scénarisé de cowboys. Cette activité fut bénéfique sur les hommes, les grands propriétaires notèrent une baisse significative des bagarres sur les exploitations. A partir des années 70, des tournois opposèrent des ranchs attenants afin de permettre aux hommes de jouir de moments de décompression.  Puis, ce fut au tour de la Nouvelle-Zélande d'être touchée par ce divertissement. Dès son arrivée aux Etats-Unis, les lanceurs servirent également au marquage du bétail avant de développer en tant que jeu à proprement parler comme on le connait de nos jours. Fortement développé et démocratisé aux Etats-Unis, le premier tournoi de paintball eut lieu en 1981. Le paintball était appelé "National Survival Game" aux Etats-Unis d'Amérique, et Skirmish Games en Australie. Il sera connu sous son nom "paintball" qu'à partir des années 80, ce nom lui a été donné par les fabricants de matériel. On retrouve alors de nombreuses tenues, lanceurs et accessoires dans de nombreuses boutiques de jeux, de sport, et souvent même dans les grandes surfaces.
 

Les débuts du paintball en Europe

Le paintball a envahi la Grande-Bretagne durant les années 1980 avant de s'installer progressivement en France et dans toute l'Europe au début des années 1990. Le paintball a tout de suite trouver ses fans grâce à une large diffusion : travail de cohésion de groupe avec les séminaires d'entreprise, jeux de rôle, ...
Le loisir paintball est une activité très stratégique et un très bon sport d'équipe. Les joueurs interagissent énormément ce qui apporte beaucoup de sensations. Activité complète, elle fait appel à toutes vos compétences physiques et psychiques.
 

Les clubs de paintball en France

En France, les clubs de paintball sont organisés en fédération depuis 1996. Ils revendiquent une vision totalement sportive de la discipline. A la fin des années 2000, la fédération de paintball comprenait environ 25 000 licenciés, regroupés dans plus de 200 clubs affiliés à une vingtaine de ligues. Les différents tournois se déroulent en région, sur le plan national et aussi à l'international ! Aujourd'hui, le paintball est présent sur chaque continent et dans plus de quarante pays. Les championnats internationaux se disputent tous les ans pour des matchs par équipes de 5 et 7 joueurs. Jusqu'à 200 équipes y sont représentées. La France a accueilli 2 manches du championnat du monde sur la saison 2006/2007. Elles se sont déroulées à Toulouse (World Cup) et à Disneyland Paris (Disney French Open).
 

Où pratiquer le paintball en France ?

Les parties de paintball se jouent le plus souvent en forêt ou sur des sites naturels. Les clubs privilégient les terrains arborées avec une végétation qui offre des obstacles naturels. De nos jours, l'univers paintball innove sans cesse pour attirer toujours plus de joueurs. Ainsi, les terrains se présentent sous formes plaines jonchées d'obstacles artificiels permettant aux joueurs d'avoir une vision globale du jeu. Les parcours en indoor existent aussi. L'obstacle gonflable, de part son côté pratique, est de nos jours un accessoire paintball  très sollicité. Il s'adapte à tous types de terrains sportifs et offre une excellente visibilité aux partenaires publicitaires. Ils sont aujourd'hui devenus la norme sur chaque compétition.
 
Le paintball se pratique dans de nombreux pays. En France, il est parfaitement interdit de jouer sur un terrain du domaine public. Des clubs de paintball existent dans tous les départements et proposent des terrains adaptés à ce loisir. Les terrains répondent à une législation très précise. Il n'existe pas d'interdiction pour l'organisation d'une partie sur un terrain privé, mais, comme pour toute activité de ce type, la responsabilité de l'organisateur peut être engagée en cas de problèmes. Notez que les billes, bien que totalement biodégradables, mettent beaucoup de temps à se dissoudre. Certaines surfaces perméables peuvent être marquées sur une longue durée.
 

Le paintball sportif - La pratique du paintball en tant que sport.

Le paintball "sportif" est très proche de ses origines et parfaitement adapté à la compétition "loisir" du même nom. Il se classe à la fois dans la catégorie sport extrême (par les sensations qu’il procure) ou sport mécanique (du fait du mécanisme du lanceur pour propulsion des billes).
Au cours des années, le paintball s'est débarrassé de son étiquette " militaire". La tenue de camouflage et l'utilisation des billes de couleur rouge ont été interdites en compétition en France. Le paintball sportif exige d'exploiter un terrain normalisé symétrique qui permet aux spectateurs de ne rien manquer de la partie en cours et ce en toute sécurité.
Lors des compétitions, les terrains sont parsemés d'obstacles artificiels (généralement  gonflables). Ils sont structurés en respectant une parfait symétrie et sont bordés de filets d'une hauteur de 6 mètres de haut afin d'empêcher les projections de billes d'atteindre les spectateurs.
Nonobstant la dénomination "paintball sportif", le paintball est considéré par le ministère chargé des Sports en France comme une « activité physique de loisir » et non un sport à part entière. Les différentes fédérations de paintball sportif européennes sont rassemblées sous l'entité EPBF (European PaintBall Federation) qui régit un système de licence commun. L' EPBF est sous la tutelle de l'UPBF (United Paintball Federation) qui regroupe les fédérations américaines et asiatiques. Malgré ces organisations, il n'y a toujours pas, pour l'heure, de circuit mondial de déterminé.
 

La compétition paintball en France

La Fédération française de paintball sportif gère les compétitions fédérales à travers quelques ligues régionales. Les ligues jouissent d'une parfaite autonomie, elles gèrent ainsi leur championnat régional. Les saisons composées suivent un calendrier national. Toute fin de saison est ponctuée par un championnat national ou "championnat de la Fédération" regroupant les meilleures équipes. Pour obtenir une participation à la Fédération, et aider à l'obtention de l'agrément Jeunesse & Sport utile à la création d'une Fédération Nationale, les clubs doivent se structurer  sous forme d'associations et leurs membres doivent posséder une licence fédérale. Les adhérent qui souhaitent participer au circuit de leur ligue, ou en simple loisir sur une terrain normalisé, doivent acquérir une licence fédérale de compétition.
 

La compétition paintball en Europe

Le Millennium Series, organisation privée, gère le circuit européen depuis le début des années 200. Le format de la compétition est en évolution permanente. Le championnat a lieu d'avril à octobre. Le principales étapes se déroulent en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Belgique en Espagne, au Portugal voir au Pays Bas.
 

La compétition paintball à travers le monde

Le paintball bénéficie d'une grande popularité aux Etats-Unis. Il est le troisième sport extrême avec 10 millions d'adeptes. Les grands circuits majeurs sont : la National Professional Paintball League : jeu à 7 joueurs en lanceurs semi-automatiques et une catégorie Pompe à 5 joueur ; La National X-Ball League organisée par la PSP (Paintball Sport Promotion) : jeu à 5 joueurs en lanceurs semi-automatiques avec tir assisté en format long "X-Ball". La Paintball Sport Promotion, à l'instar des circuits classiques de sport collectif professionnel américain, fonctionne avec des franchises par ville.
En Asie, le paintball a pris son essor à partir de 2006. Son développement est freiné par une législation extrêmement dure sur le matériel.
 

Les autres évènements paintball à l'international

D'autres formats en terme de jeux non sportifs existent. Ceux-ci sont totalement personnalisés, leurs pratiques sont dans la plus part des cas dans le cadre associatif avec des joueurs affiliés ou non à la Fédération de paintball sportif. Notez bien que ces formats de jeu paintball, considérés comme non sportifs, exigent des capacités physiques et psychologiques fortes.
Les Big Game nécessitent une organisation sur plusieurs jours. Ils se présentent sous formes de jeux scénarisés à très grande échelle. Les participants sont souvent très nombreux, on en dénombre plusieurs centaines, répartis en différentes d'équipes suivants les scénarios. Des missions précises sont accordées à chaque joueur. Ils bénéficient d'une grande liberté de jeu sur le terrain et ce, dans le respect de la sécurité de chacun. Le Big Game se rapproche d'un jeu de rôle grandeur nature notamment pour la diversité des accessoires, tenues, véhicules et autres effets pyrotechniques...


Restez informé

Assurez vous de recevoir toutes nos offres promotionnelles et actualités en vous inscrivant à notre newsletters :

Paiements

Paiement par cheque

Facebook

NOUS CONTACTER